carré # 70 Sylvie Fabre G

l’inflexion du vivant

70

Premières lignes :

C’est le vivant qui parle là où j’écris

jardin-poème, même sol

d’odeurs et de visions

ta voix bourdonne dans la bouche

de l’eau et du ciel, ouvre ma voix

à ton silence

Sylvie Fabre G / carré # 70 / Octobre 2011 / 8€ port compris