carré # 13 Jean-Louis Roux

La ficelle est trop grosse ; restent les bouts

2016-05-04 14.20.05

 

Premières lignes :

La ficelle est trop grosse, d’où procède la théorie

des rimes arrimées, des vers moulus et rémoulés ;

la ficelle est trop grosse, ne restent que les bouts.

Jean-Louis Roux / carré # 13 / Octobre 2000 / 8€ port compris