Lettre à Paul Celan, par Bernard Barthuet

DSCN5953

Passant rue des Archers

Lettre à Paul Celan / extraits

Les trois archers attendaient
Arborant leurs armes.
Vainqueurs
Brutalement ils s’imposent
Ici, maintenant.

à Lyon, Rue des Archers,
L’étranger, le voyageur
L’autre
éperdu
Revit dans l’instant d’un poème
Pour ne pas se perdre
Pour ne pas tout perdre
Pour ne rien perdre
Pour que rien ne s’oublie.

Passant rue des Archers, par Bernard Barthuet

Traduction du poème de Paul Celan Lyon, les Archers, par Rüdiger Fischer

12×16 / 16 pages / 8€ frais de port compris